Intel pourrait s’infiltrer dans les iPhone pour une 4G plus rapide

À quelques semaines d’une conférence qui pourrait être l’occasion de dévoiler un nouvel iPhone d’entrée de gamme, Apple continue de susciter toute sorte de rumeurs. La dernière en date concerne le prochain modèle haut de gamme des téléphones de la marque, l’iPhone 7, plus précisément, ses composants.

L’américain Intel pourrait en effet étendre son partenariat avec Apple, qui fournit des processeurs à ses ordinateurs depuis 2005, aux produits mobiles. L’idée n’est cependant pas de remplacer le processeur de l’iPhone, qui resterait conçu par Apple, mais plutôt le modem. Jusqu’à présent, c’est une autre célèbre marque américaine qui fournit les puces, Qualcomm.

Intel ne remplacerait pas totalement ce dernier, mais produirait 30 à 40 % des modems, une puce compatible LTE cat. 10. La technologie permet sur le papier un débit allant jusqu’à 450 Mbit/s en téléchargement et 100 Mbit/s en upload. Cela représenterait un bond en avant par rapport à l’équipement actuel des iPhone 6s et 6s Plus, qui plafonne respectivement à 300 Mbit/s et 50 Mbit/s.

>>> Lire : iPhone 7 : les dernières rumeurs issues des fournisseurs

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire