iOS 8 et Healthkit inquiètent les médecins

L’une des principales nouveautés d’iOS 8 sera Healthkit, fonction largement détaillée par Apple lors de la présentation du système, qui permettra notamment d’avoir un suivi de certaines données, comme le rythme cardiaque, la pression sanguine ou encore la glycémie. Si cette fonction a pour but d’aider les utilisateurs à améliorer leur santé, certains docteurs montrent cependant quelques inquiétudes quant à son utilisation.

« Bien que ces données peuvent être utiles », explique le docteur britannique Dushan Gunasekera, « un médecin ne peut pas garantir que les données recueillies par cette fonction seront précises. Il semble très improbable qu’un médecin puisse regarder votre téléphone et vous donner un diagnostic ». Un avis partagé par d’autres médecins, dont le londonien Rakesh Kapila : « l’application doit être programmable pour s’adapter aux spécifiés et aux limites de tout le monde (…). Par exemple, un athlète de haut niveau aura un rythme cardiaque de 40 pulsations par minute au repos, ce qui serait anormalement bas pour la majorité des gens. »

D’autres problèmes potentiels ont été soulevés par des experts, comme la protection et la confidentialité des données, ou encore la possibilité d’une mauvaise interprétation de certaines données par les utilisateurs. Mais ce sont autant de spéculations pour le moment, et celles-ci ne pourront être confirmées ou infirmées qu’après la sortie officielle d’iOS 8.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire