iPad : un jour, un usage - Épisode 4 : productif, mais pas trop

Épisode 4 : la bureautique

L’iPad remplace-t-il l’ordinateur portable, créé-t-il une nouvelle utilisation ou n’a-t-il aucune utilité au quotidien ? Trois membres de la rédaction se sont dévoués pour partager leurs impressions au jour le jour sur la tablette tactile de Apple. 

Pierre : 

Utilisateur intensif des produits Apple (MacBook Pro 17", iPhone 3GS, Time Capsule et autres), Pierre possède un iPad WiFi + 3G de 32 Go à 699 €. Autre donnée importante, il est abonné  à MobileMe. 

"Pour moi, l'iPad est un très bon outil de consultation, mais absolument pas un outil de bureautique : l'absence de multitâche (qui arrivera cet automne) et un clavier tactile perfectible empêchent de vraiment utiliser l'iPad pour créer du contenu, même si écrire un e-mail ou une courte lettre reste possible. Malgré tout, Apple propose trois applications (payantes) : un traitement de texte (Pages), un tableur (Numbers) et un logiciel de présentation, Keynote.

On trouve aussi des accessoires : un clavier sur un dock (69 euros), qui n'est pas transportable et peu ergonomique, une sortie VGA destinée aux présentations et la possibilité d'utiliser un clavier Bluetooth. J'ai tapé ce (petit) texte sur l'iPad et c'est à peu près ma limite au niveau de la bureautique sur la machine d'Apple, le format de la tablette n'étant absolument pas adapté, pour moi, aux longs textes. Pour répondre sur un forum ou poster une note sur un blog, l'iPad convient, pour écrire une lettre de motivation ou un rapport de stage, non."

Isabelle :

L'iPad est le premier objet Apple d'Isabelle, qui utilise un PC et un téléphone Nokia au quotidien. Pour ce test, Isabelle est dotée du modèle 64 Go WiFi + 3G (799 €).

"Je n‘ai clairement pas envisagé l’iPad comme un outil bureautique. Utilisé comme tel, l’iPad nécessite impérativement l’ajout d’un éditeur de texte payant et d’un clavier extérieur. Toutefois pour la saisie de mails ou de notes (avec l’application livrée en standard du même nom) le clavier virtuel s’avère efficace. Les touches sont suffisamment espacées et le tactile fonctionne très bien.

Détail très pratique, les caractères affichés changent en fonction de l’application où l’on se trouve. Par exemple le caractère @ se trouve placé au premier niveau lorsque l’on se trouve dans le navigateur Safari. Mais après la saisie d’un texte n’oubliez pas le chiffon nettoyant, la partie basse de l’écran ne sera plus qu’une interminable suite de traces de doigts !"

Johann :

Johann fait partie des "nouveaux utilisateurs" Apple ayant découvert l'univers de la marque àla pomme avec l'iPhone. Détenteur d'un PC, il dispose d'un iPad 16 Go WiFi (499 €). 

"Certes l'iPad n'est pas un outil de bureautique, ce qui ne l'empêche pas de dépanner en cas de besoin. Je suis plutôt du genre Picsou lorsqu'il s'agit d'acheter des applications pour l'iPad, pourtant je ne regrette absolument pas les 7,99 € dépensés pour Pages. Cette application permet d'éditer un texte, avec un grand nombre de fonctionnalités. Les 16 modèles de lettres (CV, Affiche, Carte de remerciement, Invitation, etc.) sont pratiques et leur utilisation est très facile. Un outils de présentation type PowerPoint, appelé Keynote et un autre pour les tableaux de calculs type Excel, nommé Numbers, sont disponibles au même prix. 

Le clavier de l'iPad est bien pensé, mais il cache tout de même une bonne partie de l'écran, ce qui n'est pas pratique pour écrire une lettre par exemple. Je me suis donc acheté un clavier Apple Bluetooth d'occasion (45 €, vendu neuf pour 69 €) qui fonctionne parfaitement. L'absence de clavier numérique se fait rarement sentir, et les nombreux raccourcis supplémentaires, comme le réglage du son ou de la luminosité, sont les bienvenus. Un accessoire cher mais qui en vaut la peine."

Déjà parus :

iPad : un jour, un usage - Épisode 1 : le surf avec Safari

iPad : un jour, un usage - Épisode 2 : le mail déçoit

iPad : un jour, un usage - Épisode 3 : photo, payer pour apprécier

iPad : un jour, un usage - Épisode 4 : productif, mais pas trop

iPad : un jour, un usage - Épisode 5 : la géolocalisation comme gadget

iPad : un jour, un usage – Épisode 6 : Hors sujet pour le son

iPad : un jour, un usage - Épisode 7 : la vidéo, ça se mérite !

iPad : un jour, un usage - Épisode 8 : applications, digestion difficile

iPad : un jour, un usage - Épisode 9 : fait pour les jeux

À venir :

Épisode 10 : la lecture

Épisode 11 : conclusion