L'iPad en direct de la conférence Apple

Bonsoir à tous ! Bienvenue dans ce compte rendu en direct de la tant attendue conférence de presse d'Apple. Tablette ou pas tablette ? Réponse dans quelques minutes. N'hésitez pas à rafraichir la page régulièrement (F5 sur Windows ou Pomme+R sur Mac) pour obtenir les dernières mises à jour de cette page. Vous pouvez aussi nous suivre sur Twitter et commenter les annonces sous cette retranscription !

19h00 : Tout le monde éteint ses téléphones (ou presque), la conférence peut commencer en présence d'Al Gore dans le public. Steve Jobs fait son entrée en scène.

19h03 : Comme d'habitude, la keynote commence par une longue série de chiffres. Etant donné les derniers résultats financiers d'Apple, Steve Jobs peut avoir le sourire. Avec un chiffre d'affaires de 50,6 milliards de dollars, Apple est désormais un acteur de poids du secteur des nouvelles technologies.

19h08 : On entre dans le vif du sujet. D'après lui, il y a un chainon manquant entre l'iPhone et l'ordinateur.

19h10 : Cet objet est donc bel et bien l'iPad !Calendrier, musique, vidéo, e-mail, lecture de la presse : selon Steve Jobs tout ce que l'on en attend d'un tel objet est présent.

19h15 : D'après la démo, l'iPad ne semble pas compatible avec le format Flash, comme l'iPhone. Steve Jobs est tranquillement installé dans son canapé pour nous faire une démo de la machine.

19h30 : Premiers détails techniques, l'écran propose une dimension de 9,7 pouces (technologie IPS permettant de meilleurs angles de vue), l'iPad mesure 0,5 pouce d'épaisseur (1,27 cm) et pèse 680 grammes. Il dispose également d'un haut-parleur, d'un micro, d'un accéléromètre, d'une boussole, du Wi-Fi 802.11n et propose de 16 à 64 Go de capacité de stockage. Le processeur de 1GHz a été conçu par Apple !

19h40 : Précision très importante : toutes les applications de l'iPhone tourneront sans aucune modification sur l'iPad. Steve Forstall, vice-président d'Apple en charge de l'App Store, entre en scène et commence la démonstration des applications notamment avec un jeu de course automobile.

19h45 : Le contenu est au coeur du sujet ce soir, les invités se succèdent sur scène. Après les jeux vidéo, un responsable du New-York Times présente la version de son journal sur l'iPad. Il en va de même pour le magazine New Yorker.

19h50 : L'accent est vraiment mis sur les jeux, de nombreux titres sont montrés : courses, simulations sportives, tous les genres y passent.

19h55 : Hachette, Harper Collins, Macmillan, Penguin et Simon & Schuster : voilà les cinq premiers éditeurs à soutenir Apple. L'iPad sera donc également un livre électronique. Il entre ainsi en concurrence frontale avec le Kindle d'Amazon.

20h00 : Le fidèle Phil Schiller, vice-président chargé du marketing d'Apple, fait son entrée sur scène pour présenter la version d'iWork optimisée pour l'iPad. Elle se dirige entièrement au doigt et bénéficie ainsi de tous les avantages de l'écran multitouch. iWork est disponible sur l'App Store, chaque application (Numbers, Pages et Keynote) coûte 9,99 $.

20h14 : L'iPad est 3G ! Deux abonnements sont disponibles. Le premier coûte 14,99 $ pour 250 Mo de données échangées. Le second est illimité, au prix de 29,99 $. Les deux sont disponibles chez AT&T. L'iPad est désimlocké et utilise les nouvelles cartes micro SIM. Les versions internationales de ces forfaits seront disponibles en juin.

20h20 : Premier prix de l'iPad : 499 $. La version haut de gamme de 64 Go avec Wi-Fi et 3G coûtera 829 $. Un dock avec clavier est également disponible.

20h26 : Jonathan Ive, le designer d'Apple, explique sa création dans un court film. Le clavier tactile est presque aussi grand que celui d'un MacBook.

20h30 : C'est la fin du keynote présenté par Steve Jobs. Une gamme entière d'iPad et désormais trois magasins en ligne (iTunes Store, App Store, iBookstore). Apple espère que cette nouvelle machine saura se faire une place entre l'iPhone et ses MacBook. C'est un réel pari pour Apple qui tente ici de créer un nouvel usage.

Merci à tous d'avoir suivi cette keynote en notre compagnie. Bien entendu, nous allons revenir plus longuement dans la soirée sur ses caractéristiques et ses usages. Restez connectés à Tom's Guide !