L'Australie attaque le nouvel iPad sur sa 4G

Apple rencontre de nouveaux problèmes juridiques en Australie, après sa bataille des brevets contre Samsung. Cette fois, c’est le nouvel iPad qui est en cause, avec sa connexion 4G.

L’Australian Competition and Consumer Commission (ACCC) s’attaque à l’iPad Wifi+4G d’Apple, et l’accuse tout simplement de publicité mensongère. L’ACCC explique en effet qu’Apple « laisse penser au consommateur australien que son produit, avec une carte SIM, va se connecter à un réseau de données mobiles 4G en Australie, alors que ce n’est pas le cas ». L’ACCC annonce ainsi vouloir « prendre des mesures rapides afin que les consommateurs soient informés des capacités réelles de l’appareil ».

En réalité, le nouvel iPad d’Apple est bel et bien capable de se connecter à un réseau 4G, mais n’est pour l’instant compatible qu’avec le réseau des opérateurs AT&T et Verizon, uniquement sur le sol américain. En dehors du pays de l’Oncle Sam, les opérateurs se voient obligés de jouer quelque peu sur les mots, ne pouvant annoncer de manière certaine qu’une connexion 3G pour cet iPad. Apple a cependant réagi d’une certaine manière à ce genre d’attaque. Désormais, lors de l’achat d’un nouvel iPad sur le site d’Apple, une mention précise sur quels endroits du globe il est possible d’obtenir une connexion 4G. Cela ne change rien pour l’ACCC, qui cherche toujours à obtenir une pénalité pour Apple, notamment un remboursement des clients qui auraient été trompés sur les capacités de leur tablette nouvellement acquise. 

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • shooby
    Fallait bien que ça arrive, même si je me pose des question sur la pertinence de ceci !
    0
  • le scientific@guest
    vive la liberté passer sous android....ne soyez pas des moutons..le cours de apple est deja assez haut comme ça...
    0