4 millions d'iPad vendus en 2010, selon GFK

Près d’une semaine après son annonce par Steve Jobs, l’iPad ne cesse de séduire les consommateurs. Selon une étude du cabinet GFK, il pourrait s’en écouler de 400 000 à 450 000 unités avant la fin de l’année rien qu’en France.

Plus de 80 % des sondés pourraient l'acheter

48 heures après sa présentation, GFK a effectué un sondage auprès d’un échantillon représentatif de 1000 internautes afin de déterminer le nombre d’acheteurs potentiels. Ainsi, ils sont 12 % à répondre un oui catégorique. 61 % se laissent une marge de manoeuvre, mais se disent intéressés par l’iPad. Enfin, 27 % n’ont aucune envie de s’embarrasser d’un iPod géant.

L’iPad a gagné le grand public grâce, notamment, au tapage médiatique dont il a bénéficié. Ainsi, toujours interrogés par GFK, 75 % des sondés affirment avoir entendu parler de l’iPad avant son annonce.

Fait intéressant, la tablette ne touche pas que les accrocs de technologie. Les seniors et surtout les femmes sont attirés par l’objet. Selon GFK, il serait assez armé pour ouvrir un nouveau marché, à l’image des netbooks.

iPad : le nouveau pari d'Apple