Apple plancherait sur le transfert d’argent entre particuliers

Apple travaillerait actuellement sur un projet de transfert d’argent entre particuliers. Deux possesseurs d’iPhone pourraient ainsi s’échanger des sommes d’argent aussi facilement qu’ils échangent déjà des messages, indique le New York Times.

C’est une source qui a désiré garder l’anonymat, mais qui affirme avoir participé aux pourparlers en vue de la création d’un tel service chez Apple, qui se confie au quotidien américain. Apple aurait en effet lancé les négociations avec plusieurs banques pour lancer un tel service, permettant à un possesseur d’iPhone de transférer simplement de l’argent vers l'un de ses contacts, de la même manière que le permettent des services comme PayPal. Ce nouveau projet viendrait ainsi compléter deux autres services lancés par Apple ces dernières années : Wallet (anciennement Passbook), qui permet de stocker différentes cartes de fidélités, coupons de réduction ou billets d’avion, et Apple Pay, lancé en octobre 2014 avec l’iPhone 6, qui offre à ses utilisateurs un service de paiement sans contact.

Cela s’inscrit également dans la logique de « remplacer le portefeuille » par un iPhone, décrite en juin dernier par Jennifer Bailey, vice-présidente d’Apple Pay. Reste qu’Apple Pay est un service encore assez marginal. Il n’est disponible que dans peu de pays, la France faisant partie des laissés pour compte, mais surtout, il n’a pas connu un taux d’adoption foudroyant pour le moment : seulement 17 % des possesseurs d’iPhone 6 et iPhone 6s auraient utilisé Apple Pay au moins une fois, selon des données fournies par les cabinets d’étude PYMNTS.com et InfoScouts. Apple semble donc encore loin de détrôner PayPal et consorts.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire