Le dernier iTunes joue les espions ?

Les utilisateurs d’iTunes ont eu la bonne surprise de constater qu’une mise à jour était disponible pour leur logiciel de gestion de musique, passant ainsi à la version 6.0.2.
Seulement, voici qu’une rumeur concernant le logiciel commence à s’amplifier sur Internet concernant ce logiciel et les nouvelles fonctionnalités qui y ont été apportées.
Effectivement, il semblerait que le nouvel iTunes, une fois que l’auteur de la musique écoutée est reconnu, envoie ces informations à un serveur à l’insu de l’utilisateur...


iTunes... téléphone... maison...

L’apparition d’un “Mini Store” dans la fenêtre principale d’iTunes a rapidement été remarquée par les habitués du logiciel.
Seulement, il semblerait que si elle présente un intérêt particulier, elle soit également au centre d’une controverse assez gênante.
Lorsque l’utilisateur écoute une musique, cette fenêtre, comme par magie, est capable d’afficher des informations sur la musique jouée actuellement, mais également d’autres musiques du même artiste (que vous ne possédez pas forcément), une liste des chansons du même auteur déjà achetées, etc.
Pour connaître de telles informations, le logiciel est obligé de communiquer avec les serveurs d’Apple et pour fournir des informations relatives avec la musique en cours, le logiciel doit envoyer aux serveurs le nom de l’artiste ainsi que le nom de la musique que vous écoutez, et c’est bien là que se situe le problème, certains criant déjà à l’atteinte à la vie privée.
Effectivement, si cette fonction ne semble utilisée que pour les fameuses informations affichées dans la petite fenêtre, certains craignent qu’une autre utilisation soit possible, et qu’à terme, iTunes ne devienne le nouvel espion des majors...

Source : tgdaily
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
10 commentaires
    Votre commentaire
  • Twiggy38@IDN
    Hum ça existe dans bon nombre de logiciels : winamp (le plugin lyrics par exemple), WMP et j'en passe.

    Faut arrêter d'être paranoïaques, Apple n'a pas le droit de refiler ces informations aux majeurs, c'est interdit par la loi informatique et libertés. Par contre la justice a le droit dans le cadre d'une enquête de récupérer ces informations, mais elles peuvent les trouver autrement aussi, donc ça ne change pas grand chose...
    0
  • dkf
    Module d'itunes qu'il est possible de desactiver il me semble.

    La polemique vient plus du fait qu'itunes ne communique pas sur la maniere dont les information sont traité et quelle sont les information traité !
    0
  • Twiggy38@IDN
    Leur utilisation est claire pourtant : proposer des titres en fonction des goûts du consommateur dans le but de vendre de la musique sur le music store !!!
    0