Voici les nouveaux MacBook Pro et leur Touch Bar

Comme prévu, Apple a donc présenté ses tout nouveaux MacBook Pro. Les ordinateurs portables d’Apple n’avaient pas connu de mise à jour majeure depuis presque deux ans, un retard qu’Apple a finalement rattrapé avec une nouveauté qui aura alimenté bien des rumeurs et des questions : la Touch Bar. Cette nouvelle barre d’outils tactile située au-dessus du clavier remplace les touches fonction, et permet d’obtenir des boutons virtuels en fonction de l’application en cours d’utilisation.

Apple n’a pas chômé concernant la mise à jour de son MacBook Pro, qui devient non seulement plus fin que la précédente génération du même ordinateur, mais aussi plus fin que le MacBook Air : 14,9 mm d’épaisseur pour le MacBook Pro 13 pouces, et 15,5 mm pour le 15 pouces, le tout pour un poids de 1,37 kg pour le 13 pouces, et 1,83 kg pour le 15 pouces. Côté matériel, on retrouve des puces Intel Skylake, en Core i5 ou Core i7 selon les versions, et une nouvelle puce graphique Radeon Pro 450 pour le MacBook Pro 15 pouces. Notons également qu’à l’exception de la prise casque, Apple a retiré toute la connectique de son ordinateur pour la remplacer par quatre ports USB-C.


Mais la véritable nouveauté de ces MacBook Pro est la Touch Bar, une bande tactile située au-dessus du clavier et qui renferme un écran Retina. Cette barre d’outils remplace donc les touches fonction des anciens ordinateurs, et a la particularité de pouvoir afficher des fonctions contextuelles en fonction de l’application lancée. Ainsi, la rédaction d’un message pourra y faire apparaître la saisie prédictive ou une sélection d’émojis à envoyer, un logiciel de montage vidéo proposera des raccourcis vers certaines fonctions et une barre de défilement, et un logiciel de retouche photo permettra d’accéder à des filtres ou des outils de modification de l’image.

Si cette barre remplace les touches qui surplombaient auparavant le clavier, Apple a tout prévu : une simple pression sur la touche fonction située en bas du clavier permettra de les faire revenir, sous forme tactile. On conserve également les diverses actions qui étaient assignées à ces touches par le passé, notamment les contrôles de la musique, du volume ou de la luminosité.

Le MacBook Pro a monopolisé la majeure partie de ce keynote, et contrairement aux attentes d’avant la conférence, Apple n’a pas parlé du MacBook Air, qui n’a donc reçu aucune mise à jour. En revanche, le constructeur a discrètement retiré le modèle 11 pouces de ses étalages, pour faire plus de place au MacBook 12 pouces.

Enfin, Apple a abordé quelque peu le sujet de l’Apple TV, qui va notamment accueillir quelques nouvelles applications : Minecraft, le célèbre jeu qui a cartonné sur PC et consoles, et TV, une application maison qui permettra de regrouper tous ses contenus vidéo en un seul endroit, mais qui sera dans un premier temps exclusive aux États-Unis. Cela a également été l’occasion de rappeler que l’Apple Watch Nike+ est disponible dès aujourd’hui, au prix de 419 euros minimum.

Le nouveau MacBook Pro sera donc décliné en deux tailles habituelles : 13 et 15 pouces. La version 13 pouces connaîtra deux versions : la première embarquera des touches fonctions classiques et un matériel légèrement moins rapide, disponible dès aujourd’hui à partir de 1699 euros. L’autre se parera de la fameuse Touch Bar, mais ne sera pas donné, son prix de départ étant fixé à 1999 euros. Enfin, la version 15 pouces, elle aussi équipée de la Touch Bar, proposera un Core I7 par défaut, 16 Go de RAM en série et une puce graphique AMD. Son prix de départ est à 2699 euros. Il faudra attendre quelques semaines pour les MacBook Pro équipés de la Touch Bar, qui sont en précommande et seront livrés d’ici fin novembre.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire