Apple vs Nokia : la guerre est déclarée

Apple a déposé plainte à l'encontre de Nokia. La firme de Cupertino accuse le constructeur finlandais de violer 13 de ses brevets. Un retournement de situation pour Nokia qui avait attaqué Apple en octobre dernier.

La meilleur défense, c'est l'attaque

C'était sur le même terrain que le leader de la téléphonie mobile avait pris Apple à partie. Nokia avait alors saisi la justice américaine contre l'iPhone qui aurait violé 10 de ses brevets. "En refusant de respecter de façon appropriée les droits de Nokia sur la propriété intellectuelle, Apple essaie d'avoir un billet gratuit au détriment de l'innovation", explique Ilkka Rahnasto, vice-président du département juridique de Nokia.

En réponse à cette invective, la firme à la pomme a choisi de contre-attaquer sur le même plan. Bruce Sewell, directeur juridique d'Apple a justifié cette démarche en déclarant que "les autres sociétés doivent nous affronter en inventant leurs propres technologies, pas en nous volant les nôtres." Un dialogue de sourds s'instaure et une bataille juridique se prépare. L'affaire Nokia-Apple risque d'être longue et coûteuse pour les deux parties.

L'iPhone violerait les brevets de Nokia