L'Apple I s'envole aux enchères pour 905 000 dollars

905 000 dollars. C’est la somme dépensée par le Musée d'histoire américaine Henry Ford de Dearborn, Michigan, pour l’acquisition d’un Apple I, lors d’une vente aux enchères à New York chez Bonhams.

Cette machine porte le numéro de référence 01-0070. Il s’agit d’un des tous premiers ordinateurs d’Apple. Sa conception date de 1976, soit lorsque les 50 premiers Apple I ont été fabriqués dans le garage de Steve Jobs, au tout début de l’aventure de la marque. Cet exemplaire précisément a été assemblé par Steve Wozniak, lui-même.
Particularité de ce modèle, il est parvenu à traverser près de 40 ans en étant toujours fonctionnel. Il fait partie des 63 Apple I qui ont survécu aux affres des ans et sont toujours en circulation à l’heure actuelle. Seuls 15 d’entre eux ont démarré une fois au moins depuis le début des années 2000, dont celui du Musée Henry Ford. Le lot acquis se compose d'une carte-mère, d'un clavier, d'un moniteur, d'un lecteur de cassette, d'une alimentation et d'un manuel.

Véritable monument de l’histoire de l’informatique moderne, « cet Apple I n’était pas seulement innovant, mais c’est aussi une des clés de voute des débuts de la révolution informatique », explique Patricia Mooradian, directrice du musée. « Nous voulions depuis de nombreuses années un Apple I [...] C’était très important pour notre collection qui se concentre sur les thèmes de l’innovation, de l’ingéniosité et de la débrouillardise. »

L’enchère réelle a atteint 750 000 dollars. Ce sont les frais qui augmentent la facture. Néanmoins, cette vente prend le pas sur toutes les autres. Jusqu’alors l’Apple I le plus cher avait été vendu en Allemagne l’an dernier pour un peu plus de 670 000 dollars. Lui aussi était opérationnel.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire