Apple débourse 53 millions pour régler une plainte

Apple a décidé d’en finir avec l’action en nom collectif contre sa marque aux États-Unis, qui concerne les problèmes de garanties de l’iPhone et de l’iPod touch. La société a ainsi déboursé 53 millions de dollars pour arriver à un accord.


Cet accord, qui devra être validé par la cour fédérale de San Francisco dans les prochaines semaines, devra notamment rembourser des milliers de possesseurs d’iPhone et d’iPod touch qui se sont vu refuser le remplacement de leur appareil par Apple, après avoir ramené ces derniers pour profiter de la garantie. Selon la plainte, Apple aurait refusé de nombreux appareils en SAV, quelle que soit la raison de la panne évoquée par le client. La raison ? Le capteur d’humidité de l’appareil, qui se trouve dans la prise casque et dans le connecteur dock, et qui permet à Apple de savoir si l’appareil a été ou non en contact avec de l’eau, ce qui annule automatiquement la garantie pour Apple. Le problème, c’est que selon de nombreux clients, la simple humidité ambiante suffirait à faire réagir le capteur, sans que le téléphone ait pour autant réellement été en contact avec de l’eau.


Parmi les appareils concernés : les iPhone, 3G, 3GS ainsi que iPod touch de première, deuxième et troisième génération. Apple a donc décidé d’en finir avec ces accusations, et de régler le problème en acceptant de débourser 53 millions de dollars pour dédommager les plaignants.