Psystar attaque Apple en justice

L’affaire qui oppose Apple à Psystar à propos des OpenComputer, ces PC qui sont vendus avec Mac OS X préinstallé sans l’accord d’Apple, continue de prendre de l’ampleur.

Cette fois, c’est Psystar qui contre-attaque, et va même jusqu’à poursuivre Apple en justice, l’accusant de vouloir verrouiller le marché en interdisant l’installation de Mac OS sur d’autres ordinateurs que les siens.

Psystar s’en prend à Apple

Mac OS X sur PC, Apple a toujours été fermement contre. Pour l’éditeur, c’est sur Mac que ce système d’exploitation doit exister, et il est allé jusqu’à menacer de poursuites judiciaires tous ceux qui tenteraient d’outrepasser cette règle. Or, le constructeur Psystar ne l’entend pas de cette oreille. Après s’être attiré des ennuis auprès de la firme à la Pomme pour avoir vendu des PC équipés de Mac OS (voir Apple défend sa pomme contre Psystar), voilà que le constructeur attaque Apple en justice, l’accusant de violer plusieurs lois sur la concurrence.

« Ce que nous voulons faire, c’est fournir une alternative, un choix... le problème n’est pas que les gens ne veulent pas utiliser Mac OS, beaucoup de gens sont ouverts à cette idée, mais ils ne sont pas habitués à dépenser une somme d’argent exorbitante pour un produit qui est essentiellement constitué de matériel générique » affirme Rudy Pedraza, propriétaire de Psystar. En d’autres termes, et selon les mots de Pedraza, les machines d’Apple ne valent pas le prix demandé. Apple, qui a refusé tout commentaire jusqu’à maintenant, a désormais trente jours pour répondre à l’attaque de Psystar.