iPhone 4S : Samsung attaque Apple

Apple et Samsung n’ont décidément pas fini de se tirer dans les jambes. Cette fois, c’est le constructeur coréen qui dégaine et accuse son concurrent d’avoir violé certains de ses brevets. Pour prouver ses dires, il exige auprès de la justice australienne d’avoir accès au code source de l’iPhone 4S.

Samsung avait déjà perdu une bataille contre Apple en Australie, mais refuse de perdre la guerre. C’est donc dans le même pays que le coréen relance la machine judiciaire contre son concurrent. Ce sont les technologies de communication qui sont visées, puisque Samsung affirme que l’iPhone 4S violerait certains de ses brevets dans ce domaine. Pas de réaction particulière chez Apple, qui continue d’indiquer que les technologies évoquées par Samsung sont sous licence Qualcomm qui fournit équipe bon nombre de smartphones avec ses puces.

À côté de cette attaque, Samsung affirme être au courant de plusieurs arrangements passés entre Apple et les différents opérateurs distribuant l’iPhone 4S en Australie, c’est-à-dire Vodafone, Telstra et Optus. Le constructeur veut ainsi prouver que l’américain bénéficie de subventions plus importantes de la part des opérateurs que celles accordées aux autres constructeurs. Rappelons que les marques sont toujours en procès dans neuf pays, et que Samsung veut faire interdire l'iPhone 4S dans plusieurs endroits du globe, notamment en France.

iPhone 4S vs Galaxy SII : duel de géants

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
    Votre commentaire
  • Sundevil
    Citation:
    Le constructeur veut ainsi prouver que l’américain bénéficie de subventions plus importantes de la part des opérateurs que celles accordées aux autres constructeurs.


    Ils ont peut être juste de meilleurs commerciaux et ce n'est pas interdit par la lois ça il me semble.
    0
  • H-hich
    Citation:
    Le constructeur veut ainsi prouver que l’américain bénéficie de subventions plus importantes de la part des opérateurs que celles accordées aux autres constructeurs.


    Samsung veut prouver que le système l'offre et la demande existe ? Ya du niveau chez samsung o_O

    Citation:
    Apple, qui continue d’indiquer que les technologies évoquées par Samsung sont sous licence Qualcomm qui fournit équipe bon nombre de smartphones avec ses puces.


    Et un copier/coller ratté :D
    0
  • uneman
    Cette fonction ne serait pas d'ailleurs apparu en premier sur des smartphones Nokia ?
    Je ne suis pas s?r que cela soit une idée d'Apple.
    0