L’Apple Car embarquera-t-elle une plaque d’immatriculation connectée ?


Apple continue d’étoffer son équipe sur le projet Titan, en charge de développer une voiture autonome. Leur dernière recrue est un certain Rónán Ó Braonáin, un ingénieur automobile et ancien directeur chez Reviver, une firme spécialisée dans les plaques d’immatriculation numériques.

Ainsi, Rónán Ó Braonáin officie «d’agent secret» au sein de la firme de Cupertino depuis quelques mois. Auparavant, il était à la tête de la section ingénierie chez Reviver, à qui l’on doit la première plaque d’immatriculation connectée baptisée Slate. Apple pourrait donc utiliser ses connaissances et faire appel à son savoir-faire pour peaufiner sa voiture électrique autonome. En effet, un tel système permettrait de géolocaliser son véhicule aisément et de suivre son entretien. Il permet également de mieux gérer les parkings et les péages grâce à un système de paiement sans contact.

Outre son bref passage (5mois) chez Reviver, Rónán Ó Braonáin a également travaillé pour BMW et Vision Fleet en tant qu’ingénieur logiciel. Selon les rumeurs, l’Apple Car pourrait voir le jour d’ici 2019.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire