Apple a-t-il une voiture en tête ?

L’intérêt d’Apple pour le monde de l’automobile s’intensifie. Son dernier mouvement en date ? Le recrutement d’un ancien dirigeant du groupe Fiat-Chrysler, auparavant passé par les marques japonaises Nissan et Toyota. Il y a peu de doute sur le projet que l’homme rejoint : Titan. Depuis le début de l’année, la marque à la pomme recrute de nombreux spécialistes du milieu de l’automobile, avec au total plus de mille personnes impliquées dans la conception d’une voiture.

Lire : Projet Titan, ou comment Apple s’attaque à l’automobile

Par contre, difficile de savoir encore à quoi elle ressemblera. Sera-t-il question de contrer Google et sa technologie de voiture autonome, ou plutôt Tesla, qu’Apple avait tenté de racheter, qui a été capable d’imposer l’idée d’une voiture électrique performante et luxueuse. Certains analystes pensent qu’il s’agirait d’un peu des deux, un monospace électrique et autonome. Il est fort probable que la plupart des réponses aux questions que l’on peut se poser au sujet de ce projet n’arriveront pas avant des années.

D’ici là, la présence d’Apple dans l’automobile se limite à CarPlay, sa solution d’infotainment qui consiste à brancher son smartphone et disposer d’une interface spécifique adaptée à l’utilisation au volant. Malheureusement, les constructeurs qui entendent commercialiser la technologie ne sont pour l’instant pas en mesure de la proposer sur leurs modèles, notamment Audi sur son nouveau Q7.

Lire : [Test] Audi Q7 : elle fait (presque) tout toute seule

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire