Incroyable, mais vrai : l’Apple Watch peut se rayer et se casser !

C’est à croire que les acquéreurs d’Apple Watch n’ont jamais porté de montres à leurs poignets. La toile voit défiler depuis ce weekend des photos et messages d’utilisateurs se plaignant du fait que l’acier et l’aluminium de leurs smartwatchs portent les stigmates d’une utilisation quotidienne. Bien sûr, le fait qu’Apple ait annoncé son acier comme « renforcé à 80 % » a pu alimenter certains fantasmes de résistance à toute épreuve. Que nenni, même renforcé, l'acier reste de l'acier.

Dans cette logique, les bracelets et les fermoirs sont tout aussi exposés aux risques de marques, après des chocs ou de frottements. Mais voilà que la magie du polish a heureusement été découverte par la même occasion par les amateurs de la marque à la pomme, avec ses pouvoirs réparateurs. Une noisette de ce produit appliquée avec un chiffon microfibre permet de faire disparaitre la plupart des rayures.

Cela étant dit, les rayures sur une montre, a fortiori portée quotidiennement, sont inévitables. Le seul moyen de conserver son précieux immaculé serait de le laisser dans sa boite. Sinon, il est toujours possible de se rassurer en regardant les premières photos d’Apple Watch sérieusement endommagées. Les réseaux sociaux voient déjà circuler des écrans totalement fissurés, dont certains n’auraient fait l’objet d’aucun choc en particulier selon les utilisateurs. À côté de cela, une petite rayure ne semble si grave.

Lire : Smartwatch : comment choisir sa montre connectée ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • Papounet17000
    Le dieu Apple aurait il crée une montre qui est plus fragile qu'une ordinaire à 50 €.

    Vous y avez pensé Apple l'a fait.

    Je suis sur que ce ne sera pas pris en charge par la garantie et donc le SAV va se frotter les mains.
    0