L’Apple Watch veut sauver des vies en cas de malaise cardiaque

Les montres connectées veulent de plus en plus remplacer les bracelets connectés, en embarquant une multitude de capteurs. Ils servent autant à mesurer son activité physique lors de son sport, que ses mouvements quotidiens. On trouve également de plus en plus de capteurs cardiaques, comme sur l’Apple Watch. C’est grâce à cet accessoire un peu particulier que cette dernière veut protéger la vie de ses utilisateurs.

Un brevet a été accordé à la marque à la pomme concernant une fonctionnalité qui se chargerait de surveiller différents paramètres du corps, notamment la fréquence cardiaque. En cas de dysfonctionnement, l’appareil pourrait dans un premier temps prévenir des proches (un parent, un/e époux/se, etc.). Si le système estime qu’il s’agit d’une urgence, les secours pourraient alors être prévenus de la même façon.

L’idée est intéressante et conforte la firme dans sa volonté de s’investir sur la santé, après le lancement récent d’une application dédiée dans son système d’exploitation iOS. Rappelons toutefois que les brevets ne signifient pas forcément qu’une technologie va être utilisée par la marque, mais cela prouve en tout cas qu’elle travaille sur la question. Et en l’état, on en peut qu’être enthousiaste à l’idée qu’elle l’intègre à un produit du genre de l’Apple Watch.

>>> Lire : Comparatif : quelle est la meilleure montre connectée ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire