Des applications de chirurgie esthétique pour enfant créent la polémique

Les magasins d’applications mobiles regorgent de jeux et programmes accessibles aux enfants. Cela peut aller de l’incontournable Candy Crush à des titres plus complexes, comme des jeux de chirurgie esthétique. « Plastic Surgery & Plastic Doctor & Plastic Hospital Office for Barbie Version » mettait en scène une pauvre jeune fille souffrant d’un surpoids tel « qu’aucun régime ne peut l’aider » à en croire la description de l’application. Les développeurs proposent donc aux enfants de recourir à la chirurgie esthétique pour la rendre « mince et belle », toujours selon la description.

Dans une interface colorée, bistouris et liposuccion seront le quotidien des apprentis chirurgiens à partir de 9 ans qui vont tenter de transformer une jeune fille en poupée Barbie, se formant dès le plus jeune âge au culte de la conformité à certains modèles de « beauté ».

Les réactions n’auront pas tardé à se faire entendre sur le réseau social Twitter, d’où le compte de l’association Everyday Sexism (@EverydaySexism) a lancé un mouvement demandant aux utilisateurs d’envoyer de nombreux messages offusqués en mentionnant le compte @iTunes. Suite à cette levée de boucliers (plus de 800 retweets), Apple a alors décidé de retirer l’application de son magasin. Mais l’App Store n’est pas le seul à faire les frais de ces retombées médiatiques, puisqu’une initiative similaire a été lancée pour un jeu de la même trempe sur le Google Play Store, Plastic Surgery.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire