Un quart des applications mobiles utilisées qu'une seule fois

26 % des applications mobiles utilisées qu'une seule fois26 % des applications mobiles utilisées qu'une seule fois
Les applications mobiles sont-elles sous-utilisées ? C’est ce que l’on peut penser d’une étude qui montre que plus d’un quart d’entre elles ne sont lancées qu’une seule fois après leur installation.

Selon l’analyse de Locatytics, sur l’ensemble de l’année, 26 % des applications téléchargées ne sont donc utilisées qu’une seule fois. Le chiffre a eu tendance à augmenter tout au long de l’année, pour atteindre même 28 % au dernier trimestre. Reportés aux usages réels, ces chiffres non négligeables représentent tout de même 2,6 milliards de téléchargements sur les 10 milliards de l’App Store d’Apple.

D’après Localytics c’est la première impression qui détermine ou non l’usage futur d’une application. Si celle-ci n’est pas bonne, peu de chance que l’utilisateur réutilise l’application. Il existerait ainsi trois sortes d’applications : les jetables utilisées une seule fois, celles que l’on utilise de manière ponctuelle, mais régulièrement dans le temps (un jeu par exemple) et celles utilisées de manière très régulière (comme les applications de sites d’infos).

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • fr78
    Pas besoin d'être dans un cabinet d'experts pour arriver à ces conclusions.
    Tous les gens que je connais et qui possèdent un iPhone (dont moi) ou un "Androphone", installent des applications "gratuites" à tir larigot, et les suppriment aussitôt après si ça ne convient pas au besoin. L'installation/désinstallation est tellement simple et rapide... pourquoi s'en priver. On parle bien d'applications gratuites !
    Et même parfois, on installe l'application en version light gratuite, juste pour voir si elle vaut le coup d'être achetée en version complète. Et donc, dans ce cas aussi, on désinstalle la gratuite très vite pour réinstaller la payante dans la foulée.
    CQFD. Je ne fais pas partie d'un cabinet d'experts, et mon analyse est gratuite ;-)
    1
  • shooby
    fr78Je ne fais pas partie d'un cabinet d'experts, et mon analyse est gratuite ;-)

    Il ne manquerais plus que ça
    0