ArcBook : Archos ressuscite le netbook, mais sous Android

Alors que le marché s’est tourné vers les tablettes, Archos prend le contrepied de cette tendance en ressuscitant le netbook. En ce sens, l’ArcBook est une machine de 10,1 pouces, mais à la différence des Eee PC, elle ne fonctionne pas sous Windows, préférant Android au système de Microsoft.

Si son écran est tactile, c’est bien le seul élément qui rattache l’ArcBook au marché actuel. Sa définition fait déjà chuter son intérêt puisqu’elle est bloquée à 1024 x 600 pixels. À l’intérieur de l’appareil, on découvre une configuration basée sur un RK3168 de RockShip. Ce processeur dualcore cadencé à 1,2 GHz équivaut à un Cortex A9 de 2009. Il est accompagné par 1 Go de mémoire vive et 8 Go d’espace de stockage. Des composants très légers, même pour Android. Heureusement, on peut ajouter de la mémoire via un port microSD ou un port USB.

Pour les étudiants ?

Archos annonce 10 heures d’autonomie pour son ArcBook. Si ses mensurations ne sont pas précisées, il semble fin et assez léger. Cependant, son aspect extérieur ne pourra pas rattraper ses faibles performances. Disponible en juin prochain, il sera vendu 149,99 euros sous Android 4.2. Certes, c’est très abordable, mais il ne faudra certainement pas s’attendre à des miracles. Il s’avèrera peut-être pratique pour des étudiants, Archos fournissant gracieusement la version premium d’Office Suite Pro 6, la Pro 7 étant la version actuelle.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire