Arch Linux, la distribution Linux qui monte

arch linuxLes distributions Linux peuvent se classer en deux catégories. Il y bien sûr celles qui s’installent presque automatiquement et qui demandent un minimum de connaissances comme Ubuntu ou Mandriva. Et puis il y a celles qui permettent à un utilisateur avancé de personnaliser un maximum l’installation (telle Gentoo où chaque paquet est compilé sur la machine avant d’être installé) et de configurer son système plus en profondeur. Arch Linux, dont la RC 1 de la version 0.8 vient d’être publiée, est une distribution qui fait partie de la seconde catégorie.

Version 0.8... de l’installateur !

En voyant le numéro de version, vous aurez pensé qu’Arch Linux est une distribution immature. Cependant, il faut savoir, que, contrairement aux autres distributions, le numéro de la version indique seulement les changements apportés dans l’installateur et les parquets fournis sur le CD d’installation. Et bien que la version stable soit la 0.7.2, l’installation se déroule sans problème. Et pour cause, tout l’intérêt d’Arch est que l’utilisateur configure lui-même son propre système.

Philosophie

La philosophie de cette distribution tient en un mot, ou plutôt acronyme en langue anglaise : KISS, ou Keep It Simple, Stupid. Arch a donc été conçue pour être un système d’exploitation facile à maintenir, mais sans artifices ni outils de configuration multiples, ce qui nuirait à sa sobriété. Par contre, son installation requiert un certain niveau de connaissances qui fait qu’elle reste réservée à des utilisateurs avancés.

Paquets et logiciels optimisés pour i686

L’autre grand intérêt de cette distribution est que les applications, distribuées sous forme de paquets, sont compilées et optimisées pour les processeurs i686 uniquement (Pentium Pro, Pentium II et supérieurs) ou x86-64 (Athlon64, Pentium 4 avec EMT64, Core2Duo) quand les paquets d’Ubuntu sont compilés pour les processeurs i386. Il en résulte que le système est globalement plus rapide et réactif. Les paquets sont répartis dans 5 branches différentes (current, extra, community, testing, unstable) et sont quotidiennement mis à jours. Enfin, la communauté s’agrandit de jour en jour et des dépôts non officiels (pour Beryl, Enlightement 0.17...) viennent compléter la liste des logiciels déjà bien fournie.

Les personnes intéressées par cette distribution peuvent se rendre sur le site officiel (en anglais) ou sur celui de la communauté francophone (officiel : archlinuxfr.org ou non officiel : archlinux.fr) pour y trouver un guide d’installation et les liens pour plus d’informations.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
14 commentaires
    Votre commentaire
  • wain
    Excellente description de cette distribution que j'adore et que j'utilise quotidiennement depuis très longtemps.

    Le site francophone ce trouve ici:
    http://archlinux.fr/

    Le forum: http://forums.archlinux.fr/
    Le wiki: http://wiki.archlinux.fr/
    Les screenshots: http://galerie.archlinux.fr/
    La mailinglist: http://liste.archlinux.fr/
    Les guides: http://archlinux.fr/guides/
    Le channel irc: #archlinux-fr

    Cette communauté propose également un dépôt de paquetages, ainsi que des outils spécialement développés pour archlinux comme yaourt :hello:
    0
  • Mathieu C
    Salut wain, je vais rajouter cette adresse que j'ai oubliée. Moi aussi j'aime bien cette distribution :-)
    0
  • benoitc@IDN
    Merci pour cette article qui présente bien la philosophie d'Arch Linux et sa singularité par rapport aux autres distributions :)

    Juste une précision archlinux.fr est un site français autour d'archlinux, le site officiel de la communauté francophone étant archlinuxfr.org, si vous pouviez corriger cela.

    Un lien a été rajouté vers votre article sur le forum :
    http://forums.archlinuxfr.org/viewtopic.php?id=1489

    - Benoit
    0