Une imprimante 3D fabrique une maison en ciment

Des chercheurs de l’université de Berkeley ont construit un pavillon à partir d’une imprimante 3D. Baptisée Bloom Pavilion, il s’agit de la première structure imprimée en 3D à partir de ciment en poudre, sans addition d’eau.

On doit cet édifice au professeur Ronald Raël et son équipe. Sa particularité réside dans son procédé de fabrication. En effet, s’il est désormais possible d’imprimer en 3D une maison en 24 heures, cette méthode utilise une buse qui extrude du béton humide, fait de ciment et d’eau. Le pavillon, en revanche, a été créé en utilisant du ciment Portland sans oxyde de fer, combiné avec des polymères et des fibres. Il en résulte une structure de 2.7m de haut pour 3.5m de large, composée de 840 blocs imprimés en 3D. D’ailleurs, ces briques ont été personnalisées avec des motifs floraux afin de permettre à la lumière de pénétrer à l’intérieur. Contrairement aux méthodes conventionnelles, le procédé a pour avantage de minimiser les déchets tout en offrant une structure solide et précise.

A l’état de prototype, ce pavillon imprimé en 3D sera prochainement exposé en Thaïlande durant quelques mois. Il fera par la suite le tour du monde afin d’être présenté au public. Il suffit de le démonter pour faciliter son transport.

Bloom Pavilion

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire