Un avenir écologique pour la BT Tower de Londres

Un étudiant du Royal College of Art a imaginé une version futuriste de la BT Tower de Londres. Selon lui, d’ici quelques années, ce gratte-ciel de 189 mètres de haut pourrait être transformé en bâtiment écologique avec un rôle bien particulier. Avec de la fibre de carbone et des installations en acier, il pourrait capter les substances polluantes en suspension dans l’air et les convertir en biocarburant.

L’idée vient de Chang-Yeob Lee qui l’a présentée en tant que projet de fin d’études. Baptisé « Synth[e]tech[e]cology », le concept prévoit de rendre la tour de télécommunication londonienne écologique. En effet, elle pourrait être capable de recueillir les particules fines et réduire ainsi la pollution aérienne. Cette infrastructure contribuerait également à la réduction des maladies respiratoires et à limiter les impacts de ce genre de pollution sur la santé.

En poussant plus loin, la bâtisse écologique pourrait transformer le gaz carbonique dans l’air en méthanol grâce à des nanotubes de dioxyde de titane. Le processus consiste à extraire le carbone des vapeurs d’essence et l’utiliser pour produire du biocarburant durable. Selon le concepteur, le système pourrait produire 100 tonnes métriques de méthanol par an.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire