Bracelet, balance, tensiomètre : Archos se lance dans l'e-santé

Archos présentera trois objets connectés lors du CES 2014. On compte parmi eux un bracelet, une balance et un tensiomètre.

Les marques succombent peu à peu aux sirènes du marché des objets connectés composé en grande partie de ces bracelets qui permettent de garder un oeil attentif sur les dépenses physiques de son porteur. Archos n'y échappe pas.

En premier lieu, sa balance. Nommée Connected Scale, elle permet à ses utilisateurs de surveiller poids et masse graisseuse. Elle gère jusqu'à quatre profils simultanément. Bluetooth, elle synchronise ses informations avec l'application de santé d'Archos : Archos Connected Self. Cette dernière est étudiée pour enjoindre à l'utilisateur de se fixer des objectifs.

Le Blood Pressure Monitor est quant à lui un tensiomètre. Comme son nom l'indique, il mesure en continu le rythme cardiaque de son porteur et le prévient lors de variations anormales.

Enfin, le bracelet connecté d'Archos est sans doute son objet connecté le plus attendu. Véritable succès de l'année 2013, on en voit poindre sur tous les horizons à commencer par ceux de Nike, Fitbit ou encore celui de Jawbone. Archos ne se différencie pas par les fonctions de l'Activity Tracker, qui restent somme toute classiques. On compte ainsi un podomètre et une horloge intégrée. Sa véritable force est en fait son autonomie. Archos explique avoir beaucoup misé dessus. Elle devrait ainsi proposer jusqu'à sept jours de batterie. C'est au-dessus de la moyenne pour un bracelet connecté avec affichage de l'heure. Bien entendu, l'Activity Tracker sera lié au smartphone par Bluetooth au smartphone pour envoyer ses informations à l'application d'Archos. C'est bien dommage. Une mémoire interne jouerait en faveur de l'indépendance des bracelets connectés, facilitant leur utilisation.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire