Mozilla est riche

Logo de Mozilla
On a longtemps douté de la possibilité d’un modèle économique basé sur le logiciel libre mais Mozilla existe pour nous prouver le contraire. La fondation avoue sans scrupule gagner plusieurs dizaines de millions de dollars grace à ses partenariats : association aux moteurs de recherche, support technique...

Reste que Mozilla ne compte que quelques dizaines d’employés et est légalement "à but non lucratif". Or ses revenus tombent sous le coup de contrats qui obligent à garder le secret sur le montant exact des transactions, un paradoxe pour un ténor de l’OpenSource, le paroxysme de la transparence.

On sait déjà que l’argent est utilisé en développement, non seulement de Firefox mais aussi Thunderbird, Lightening et surtout XULRunner, dans lequel la fondation place de nombreux espoirs pour un financement à long terme. La distribution des produits et les sites Web, dont celui des extensions, sont aussi sources de dépenses. En revanche l’achat d’espaces publicitaires lui s’était fait à coup de dons.

Il va donc falloir très vite mettre de l’ordre dans tout cela, avec la diversité des activités et l’augmentation des sommes, la communauté pourrait bien demander des comptes. A défaut d’avoir un droit de regard légal, tous les utilisateurs qui ont contribué à son succès gardent un certain pouvoir de pression, celui là même qui a fait la force du panda : le bouche à oreille.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
6 commentaires
    Votre commentaire
  • kyle69
    Ba voila si l open source gagne de l'argent ca incitera peut-etre d'otre projet a donner leur code source ?
    Et porquoi pas un Windows open soure ! ( c'est beau un reve )
    0
  • Arthur92
    et pourquoi pas un mac OS open source :pt1cable: :pt1cable:
    0
  • OniZUka74
    Pour Windows ca n'exsiste pas déjà ??
    0