Apple arrêterait les bornes Airport

Pour les analystes, la dissolution du service de production d’AirPort sous-entend que le fabricant d’iPhone ne publiera plus jamais de nouveau modèle de routeur sans fil. La fermeture de cette division intervient presque au même moment où Apple décide de ne plus commercialiser ses propres écrans externes. En effet, lors de l’annonce de son nouveau MacBook Pro le mois passé, la firme de Cupertino avait fait la promotion d’un moniteur LG 5K.

Parmi les raisons possibles de cette affectation, Bloomeberg évoque le désir d’Apple de s’émanciper des fabricants de puces Wi-Fi dont la firme est dépendante pour la production de sa boxe AirPort.

« Les consommateurs n’ont plus aucune raison d’acheter un routeur Apple »

Cependant, l’agence de presse américaine n’exclut pas la possibilité que la décision de mettre un terme à AirPort soit reliée avec les chiffres de ventes de la société de Tim Cook. Apple avait lancé AirPort en 1999, dans l’optique de démocratiser la connexion Wi-Fi et c’est aujourd’hui chose faite. Désormais, tout le monde a accès au Wi-Fi et à la 4G à la maison comme à l’extérieur, que ce soit dans les cafés, les restaurants ou les parcs publics.

Autrement dit, les consommateurs n’ont plus aucune raison d’acheter un routeur Apple. D’ailleurs, AirPort est affiché dans la catégorie « Autre » sur le site en ligne de la marque, catégorie qui représente moins de 5% des ventes annuelles totales de la compagnie.

>>> Lire aussi Wi-Fi : comment améliorer la qualité de sa connexion

Pour rappel, trois modèles sont encore actuellement en vente : AirPort Express (99 $), AirPort Extreme (199 $) et AirPort Time Capsule (299 $ pour 2 To de stockage et 399 $ pour la version 3 To).

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire