Lotus une fleur techno dans les rues lombardes

Force est de reconnaître que parmi les concepts écologiques urbains, ceux qui présentent un design inspiré de Mère Nature se distinguent du lot. L’une des récentes créations de Giancarlo Zema le confirme.

Ce designer transalpin vient de présenter un concept assez prometteur pour la Lombardie. Il s’agit d’un siège public nommé Lotus. Reprenant la forme d’une plante verte, il possède une tige et des feuilles. Les feuilles en question ont une double fonction. D’une part, elles font office de toit et d’autre part, elles captent l’énergie solaire puisque leur face supérieure est faite de panneaux photovoltaïques. L’architecture est dotée d’une structure modulaire, le nombre de feuilles et de sièges peut varier avec un nombre maximum de sept feuilles solaires couvrant 32 m². Conçu spécialement pour les parcs et les endroits publics, Lotus peut servir d’abri lorsqu’il pleut et éclaire son entourage pendant la nuit.

Le studio romain Giancarlo Zema Design Group collabore avec LumineXence de Bergame pour donner vie au projet Lotus.