Aspirateur robot : au tour de Philips

S’inspirant très largement du modèle de Samsung, Philips vient de présenter son aspirateur domestique automatique. Exploitant une technologie similaire, le HomeRun est destiné à toutes les surfaces, mais se veut plus efficace sur les surfaces dures (parquet, carrelage, etc.).

Grâce à une caméra située sur le dessus de l’appareil, le HomeRun commence par analyser les dimensions de la pièce, quadrille l’espace et répartit la surface au sol en carrés de 10 cm² (contre 20 cm² pour le Samsung Navibot). L’aspirateur utilise ensuite dix capteurs infra-rouge pour se repérer et deux « pales »  pour aspirer.

200 euros plus cher que son concurrent

Ce premier modèle de Philips possède une autonomie de 100 minutes, mais se recharge en retournant automatiquement à sa base. Il est bien entendu programmable, propose 6 modes de nettoyages et possède une batterie Li-Ion, plus facilement remplaçable que son concurrent direct et prévue pour une durée de 1 200 cycles de charge.

Enfin, le constructeur a pensé à doter son modèle d’une prise USB, afin de tenir le firmware de l’appareil à jour. Le hic ? Le prix : 700 €, contre environ 500 € pour les Navibot de Samsung. Lancé en exclusivité en France au mois de septembre, HomeRun espère conquérir un marché en pleine expansion.



20 technologies innovantes qui vont envahir vos produits high-tech