Facebook, une "machine d’espionnage" pour Julian Assange

Le fondateur de WikiLeaks a comme une dent contre Facebook, et il le fait savoir au quotidien russe Russia Today. Pour lui, Facebook est « la plus épouvantable machine d’espionnage jamais inventée ».

Julian Assange explique que Facebook est « la base de données la plus compréhensible du monde sur les gens, leurs relations, le tout se trouvant aux États-Unis et accessible par les autorités américaines. » S’il est virulent envers le réseau social, il explique que ce n’est pas le seul site à présenter un tel problème pour la vie privée de ses utilisateurs, mais que d’autres comme Google ou Yahoo! présenteraient le même danger. Il s’inquiète de la manière dont ces sites, Facebook en tête, stockent les données personnelles de leurs utilisateurs. « Les utilisateurs de Facebook doivent comprendre qu’en ajoutant des amis, cela connecte les points, construit les bases de données, et fait le travail à la place des services de renseignements américains. »

Les USA vous espionnent-t-ils sur Facebook ?

Si ces quelques paroles semblent émaner de la bouche d’un prétendu paranoïaque (réputation que Julian Assange s’est quelque peu construite ces derniers mois après les affaires parues sur WikiLeaks), il convient de rappeler que l’EFF (Electronic Frontier Foundation) avait déjà mis en garde les utilisateurs de réseaux sociaux contre ce genre de risques, et ce de manière beaucoup plus officielle. Elle mettait en effet en avant l’utilisation de faux profils par le gouvernement américain, dans le but notamment d’appliquer une surveillance sur les réseaux sociaux, ainsi que de diffuser une certaine propagande auprès des utilisateurs.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
8 commentaires
    Votre commentaire
  • Rorothermidor
    Depuis quand dit-on que l'utilisation des nouvelles technologies est une ouverture vers l'absence totale de vie privée ? Nous n'avons plus de vie privée depuis fort longtemps, depuis les premiers bippers, il me semble. Que des sites comme fesse de bouc ou yahoo ou encore Google construisent des bases de données destinées à l'usage des grosses machines qui régissent le monde n'est pas une surprise... On sait que le système de consommation détermine un ensemble de comportements via l'utilisation des moyens de paiement ainsi que l'enregistrement des achats faits par les magasins, on sait donc plus de chose sur la population à sa manière de consommer le virtuel et via des sites comme tweeter ou facebook, on ouvre de nouvelles portes, des portes insoupçonnées sur les comportements de groupe de la population. Autant dire qu'on donne de plus en plus de moyens aux gouvernants et aux monstres qui dirigent les industries pour manipuler la population à l'instant T. Le plan Seldon n'est pas mort loin de là...
    -1
  • Anonyme
    "comprehensive" est un faux-ami. Ca veut dire "complet" et non "compréhensible".
    2
  • Kenelm
    Nannannan"comprehensive" est un faux-ami. Ca veut dire "complet" et non "compréhensible".
    En effet, c'est assez décevant :dawa:

    Je veux une médaille pour ce post maîtrisant à merveille le double sens :o
    1