Asus : fins, petits, légers, mais pas netbooks

Asus semblait s’être éloigné du marché des portables petits, fins et légers. Bien entendu, on entend par cela une machine ultraportable et non un netbook. Et bien, une nouvelle gamme basée sur une plateforme CULV d’Intel doit voir le jour dès la semaine prochaine.

10 à 20 % des ventes à base de CULV

Pour rappel, cette innovation CULV (Ultra Low Voltage) d’Intel permet d’utiliser un processeur à très basse consommation. Résultat : économie d’énergie et autonomie augmentées. Le 7 septembre sortiront donc au moins deux machines axées autour de ce procédé. L’une intégrera un processeur Celeron 743 tandis que l’autre se contentera d’un SU2300, tous les deux venant de chez Intel.

Selon le président d’Asus, Jerry Shen, les ultraportables représenteront de 10 à 20 % des ventes Asus d’ici la fin de l’année. Suite à cette annonce, les concurrents d’Asus, tels que MSI ou Samsung, ne devraient pas tarder à réagir en proposant également leurs nouveaux PC portables à base de processeurs CULV