[IFA 2014] Zen Watch, la première montre connectée d'Asus

Le constructeur taïwanais Asus est l’un des premiers à faire ses annonces, à l’occasion du salon de l’IFA qui se tient à Berlin. L’une d’elles est une véritable surprise, puisqu’il s’agit d’un objet connecté : une smartwatch. Ce marché est en plein essor depuis que Google a mis à disposition une version spécifique de son OS mobile pour les montres connectées, Android Wear. Après LG, Samsung et Motorola, c’est donc le tour d’Asus.

Lire : [Test] G Watch : la montre connectée de LG sous Android Wear 

La Zen Watch arbore un look qui tient plus de la Moto 360 que de la G Watch de LG. Comprenez que le design est léché, avec une inspiration qui est plus à trouver du côté du monde l’horlogerie de luxe que de celui des nouvelles technologies. Le boitier en acier profite d’une finition élégante, le bracelet est en cuir et sa fermeture est confiée à une boucle déployante.

Sous le verre, légèrement incurvé, prend place un écran 1,63 pouce offrant une définition de 320 x 320. Légère (75 grammes), la montre est équipée d’une puce Qualcomm Snapdragon 400 cadencée à 1,2 GHz et 512 Mo. Le stockage est assuré par 4 Go et la batterie n’affiche « que » 369 mAh, une valeur qui devait peiner à garantir plus de quelques jours d’autonomie.

Android Wear aux commandes

C’est bien évidemment Android Wear qui a été retenu pour animer ce garde-temps connectée, pour lequel 100 watch faces (les cadrans) ont été intégrés. Au chapitre des fonctionnalités, il ne faut donc pas s’attendre à des surprises particulières. L’essentiel est identique à ce qui existe chez LG ou Samsung, comme nous l’avons détaillé dans notre test d’Android Wear.

Lire : Android Wear : que vaut l'OS pour montres connectées de Google ?

Par exemple, lorsque le smartphone auquel la montre est liée est à proximité, inutile d’avoir à entrer son code pour le déverrouiller. Asus a ajouté quelques idées intéressantes, telles que le fait de passer un appel en silencieux dès que l’on couvre de sa main la smartwatch, ou un système pour retrouver son téléphone en tapotant deux fois sur l’écran.

Autre spécificité, un capteur de fréquence cardiaque est placé sous l’écran et entend mesurer son niveau de relaxation lorsque l’on pose son doigt dessus. La disponibilité est prévue pour la fin de l’année, sans plus de précision pour le moment. Concernant son prix, il se trouve dans la même fourchette que la concurrence sous Android Wear : 199 euros.

Retrouver toute l'actualité de l'IFA 2014

Lire : Smartwatch : comment choisir sa montre connectée ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire