Les conséquences de l'acquisition d'ATI par AMD

AMD vient de signer l’acquisition d’ATI, le célèbre fabricant de puces graphiques canadien. Il vient aussi de présenter son nouveau projet, le Fusion qui est un nouveau processeur qui couple à la fois le CPU et le GPU. Quelles seront les conséquences de ce projet sur les entreprises de demain. En ce qui concerne les machines serveurs, rien du tout. Le monde des serveurs est un port à part qui ne tolère pas ce genre d’architecture. Par contre, ces processeurs pourraient être avantageux pour les machines clientes des employés. En effet, on sait que ce genre de machine ne demande pas de grandes performances graphiques. Ce genre de processeur permettrait de diminuer les coûts d’une machine ainsi que sa consommation d’énergie. Son dégagement de chaleur serait plus faible tout comme le nombre de ventilateurs présents au sein de l’ordinateur, ce qui le rendrait moins bruyant.

On n’attend pas tout de même les fusions avant au moins deux ans et très peu d’information ont filtré sur l’architecture. Il faudra donc voir au final sur ce produit est aussi intéressant en théorie qu’en pratique.