Arte héberge vos audioblogs

Après la Webradio, la Video On Demand, Arte vous permet maintenant de créer votre audioblog.

La création facile

Arte vous permet de créer facilement votre propre création sonore, vous avec le choix entre neuf interfaces (c’est principalement la couleur qui change), vous avez une formulaire pour y entrer une brève description ou un commentaire et un lecteur audio permettant de lire votre contenu en MP3 ou en Ogg Vorbis.

4 Formules dont 1 gratuite

Pour mettre à disposition du public vos créations vous pourrez choisir entre quatre formules d’abonnement :

  • "Bien" qui est gratuit : votre page d’audioblog et gratuite mais vos fichiers devront être stockés sur un serveur externe
  • "Très bien" à 6 €/trimestre : Vous avez 100 Mo pour stocker vos fichiers audio ce qui représente 3h30 de son à 64 kbit/s
  • "Top" à 21 €/trimestre pour 500 Mo d’espace (17h30 d’audio à 64 bkit/s)
  • "Super Top" à 35 €/trimestre pour 1 Go.

Avec quasiment tous les fournisseurs d’accès qui proposent un espace de stockage pour pages Web vous pouvez tout à fait vous contenter de l’offre gratuite "Bien" en stockant vos fichiers audio sur votre espace perso.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • jun2
    Bizarement, je me dis que ce service lancé par arté ne rivalisera jamais avec la skyblog... Vue la difference de nature des deux publiques...
    0
  • Cascou
    Oui le principe est simpa, à mi chemin entre un blog et une webradio. Mais vu je pense que ca ne marchera pas énormément pour deux raisons :
    - Prenons le "bloggeur" moyen, il n'a strictement aucune connaissance en informatique ou programation (c'est d'ailleur la raison de la qualité tellement déplorable de la quasi totalité des blogs de la toile) et bien souvent héberger un fichier sur un serveur, sera pour lui un incroyable tour de force. Alors j'ignore s'ils sont parvenus à simplifier suffisament leur système, mais bon... Déjà que pour ne serait-ce réaliser un élément graphique, la majorité des "bloggeurs" aura besoin d'un stock de boisson énergisant (c'est trop duuur, et puis c'est qui se toshop dont tout le monde me parle, une nouvelle star de la pop ? ;))
    - Et puis deux, les personnes qui s'y connaissent suffisament en informatique pour hoster une webradio par exemple, n'ont que très peu d'estime pour les blogs, par conséquent, ils préfèrerons encore se suicider plutot qu'une de leur création ne soit assimiler de près ou de loin à un blog.

    Bon après il est tout à fait possible qu'ils aient à tel point simplifié leur baraque que ca en devienne aussi simpliste à prendre en main qu'un weblog.

    Wait & See, comme on dit (tellement).
    0