La voiture de course du futur sera autonome

Torq est un concept qui préfigure l’avenir de la Formule 1. Taillée pour la course, il s’agit d’une sportive électrique à conduite autonome. Un modèle qui se distingue par ses lignes futuristes et son aérodynamique soignée.

Torq se destine à la compétition et dispose d’un cockpit entièrement fermé. Dépourvue de vitres et de pare-brise, la voiture utilise des caméras intégrées à la place. Ces dernières se chargent de projeter une vue panoramique à 360% à l’intérieur, permettant ainsi à l’utilisateur de visualiser l’environnement sur un écran. Pouvant accueillir deux membres d'équipage, elle peut également se conduire seule. Toutefois, un assistant virtuel intégré devrait permettre au pilote de le guider durant la course. Sous le capot, le quatre-roues est propulsé par quatre moteurs électriques capables de délivrer 1800Nm de couple. Soit près de deux fois celui d’une F1. La vitesse maximale étant de 250km/h et sa batterie remplaçable peut couvrir une distance de 170km.

Récemment dévoilé durant le salon de Génève, le concept Torq a été développé par l’italien ED Design. L’intérêt consiste à offrir un avant-goût de la F1 du futur.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • jeanpierr
    Un concept idiot qui n'a plus rien à voir avec une course automobile "humaine"!
    0
  • Supergeek45
    Ce n'est qu'un avant goût. L'intérêt d'une course auto s'arrêtera lorsque les véhicules atteindront des vitesses qu'un humain ne peut encaisser. L'article anticipe trop ce que ce concept implique. Une transition. Torq n'est pas la voiture du titre de l'article mais la F1 qui fera la transition entre la course avec et sans pilote.
    Ca ne remplace pas la course automobile avec pilote. C'est un nouveau sport. A mi-chemin entre l'ESL et le sport auto actuel. Ca existe déjà depuis des années en course off-shore.
    0