Téléphone et tablette en avion : fin des restrictions en 2014

Dès 2014, les téléphones, tablettes et ordinateurs pourront utiliser leurs connexions Wi-fi dans les avions survolant l’espace aérien européen.

Il y a quelques semaines
l’homologue américain de l’Arcep (FCC) et l’administration fédérale américaine de l’aviation (FAA) entamaient des pourparlers pour lever l’interdiction sur l’utilisation des appareils mobiles en vol. Il se murmurait alors que ce changement pouvait s’étendre jusqu’à nos contrées. C’est désormais le cas.

Siim Kallas, commissaire aux Transports, a annoncé « l’assouplissement des règles d'utilisation des dispositifs électroniques à bord des avions en toute sécurité lors des phases de roulage, de décollage et d'atterrissage. » Attention, cela s’effectue dans un cadre précis et délimité.

Une utilisation encadrée

Ainsi, si les appareils mobiles vont pouvoir être utilisés tout au long du vol, ils devront toujours être placés en mode avion en ce qui concerne le réseau mobile. Pour communiquer, ils devront impérativement passer par le réseau Wi-fi de la compagnie aérienne. En outre, la décision finale appartiendra toujours au commandant de bord. Comme l’explique Siim Kallas, « pouvoir rester connecté même en voyage c'est le souhait de tous, mais la priorité reste la sécurité. Si le commandant de bord donne pour consigne d'éteindre, il faudra obtempérer. »

En outre, pour ne pas gêner la tranquillité des autres passagers, toute communication vocale sera proscrite. « Seuls seront autorisés les textos ou les courriers électroniques, et rien d'autre. »

Aux États-Unis, la FAA compte alléger cette règle en autorisant l’activation des connexions 3G et 4G en vol, phases de décollage et d’atterrissage non incluses.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire