Éteindre son téléphone au décollage d'un avion, bientôt de l’histoire ancienne

Ceux d’entre vous qui ont l’habitude de prendre l’avion connaissent la routine : avant le décollage, les passagers sont priés d’éteindre leurs téléphones et autres tablettes. Si tout le monde ne respecte pas la consigne, reste qu’elle doit normalement être appliquée par mesure de sécurité. En cause, les interférences radio entre ces équipements et les appareils de navigation.

Mais visiblement, les exigences en matière de sécurité ont évolué, mais surtout l’impact de ces appareils a été nuancé. Un comité de 28 membres réunis par la FAA, l’administration fédérale de l’aviation aux États-Unis, a conclu que la plupart de ces appareils devraient être utilisables dans les avions y compris pendant les phases de décollage et atterrissage.

S’ils doivent toujours rester en mode « Avion », c’est à dire incapable de communiquer sur les réseaux mobiles — qu’il s’agisse de voix ou de data — ces appareils pourraient donc être utilisé pour écouter sa musique ou lire des vidéos à partir de moment où l’on s’assit dans l’avion. L’incidence de cette commission pourrait commencer à être concrète à partir de 2014, mais ne concerne pour l’instant que les États-Unis. À quand la même commission pour l’Europe ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • shooby
    "S’ils doivent toujours rester en mode « Avion », c’est à dire incapable de communiquer sur les réseaux mobiles — qu’il s’agisse de voix ou de data — ces appareils pourraient donc être utilisé pour écouter sa musique ou lire des vidéos à partir de moment où l’on s’assit dans l’avion." : donc ça veut dire que si l'utilsiation de son portable assis n'est plus dangereux, l'utilisation debout elle, continue d'avoir des risques ?
    0