Google en plein débat sur l'avortement

Les publicités de Google.ukGoogle va devoir faire coexister des publicités pour des cliniques pratiquant l’avortement, et des messages de communautés religieuses portant sur le même sujet. Ainsi, en tapant le mot sur le moteur de recherche, les Anglais tomberont maintenant sur ces deux types de liens sponsorisés. Une cohabitation qui risque de créer des polémiques.

Les avis des groupes religieux sur l’avortement désormais permis

Pourtant, le géant de la recherche était contre. Un institut chrétien avait demandé à placer une publicité sur Google, afin de faire savoir au monde entier ce qu’il pensait de la loi anglaise sur l’avortement. Le moteur de recherche avait refusé. Son porte-parole en Angleterre avait expliqué que la société « basait sa politique sur les coutumes locales et les pratiques commerciales, et les revoyait de temps en temps, pour vérifier qu’elles correspondaient toujours à l’actualité ». Mais après une plainte déposée par l’institut catholique, Google a dû s’incliner, accusé de discrimination. L’organisation religieuse n’avait probablement pas apprécié que Google autorise des publicités pour des médecins pratiquant l’avortement, et refuse celles des entités religieuses.

Une autorisation qui risque de faire encore débat

Les détracteurs de l’avortement et ses défenseurs auront donc tous leur place dans les liens commerciaux Google, et ce changement de politique s’appliquera au monde entier. Chaque groupe religieux aura désormais la possibilité de faire de telles publicités. Certaines règles ont toutefois été fixées : ces annonces devront s’en tenir aux faits, sans faire dans le registre émotionnel, ni être visuelles. Le problème risque toutefois de se poser sur la légitimité des organisations religieuses, qui ne sont pas considérées de la même façon selon les pays.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    Bientôt de la pub pour al-quaida...
    -2
  • lolotux
    Je te vends mon scude !
    A côté de "Boys we want you !!"
    0
  • Marquant_Benjamin
    difficile de dire oui à l'un et non à l'autre même s'il est plus juste de presenter les hopitaux pratiquant l'avortement, il n'y a pas de loi universelle dessus et on ne peut pas le faire. Aux USA les democrate sont majoriairement pour et les liberaux (dont conservateurs) contre..............

    debat dangereux qui peut faire perdre des clients à google
    0