Baisse des prix des appels depuis l'étranger dès le 1er juillet

Dès le 1er juillet prochain, les appels et les transferts de données sur mobile depuis l’étranger seront moins chers entre pays européens. Ce sont la Commission européenne et la présidence danoise de l’UE qui l’ont annoncé hier à la suite d’un accord intervenu entre le Parlement, la Commission et les États membres.

Concrètement, les plafonds appliqués aux tarifs pratiqués par les opérateurs européens vont diminuer progressivement jusqu’en 2014. Lorsque l’on passera un appel depuis l’étranger, le prix maximum par minute sera de 29 centimes d’euros hors taxes, contre 35 centimes aujourd’hui. Il baissera à 24 centimes le 1er juillet 2013, puis 19 centimes à la même date en 2014. 

Possibilité d'acheter des forfaits locaux spécifiques

Même chose pour les appels reçus : 9 centimes par minute au 1er juillet (contre 11 centimes actuellement), 8 centimes en 2013 et 6 centimes en 2014. Les SMS suivront la même courbe : de 11 centimes, il baisseront à 9, 8 puis 6 centimes. Les transferts de données seront quant à eux enfin plafonnés à 70 centimes le mégaoctet et suivront la même courbe descendante à 45 puis 20 centimes en 2014.

Dernière bonne nouvelle, les consommateurs pourront également acheter des forfaits spécifiques pour leurs communications en roaming, même auprès d’un autre opérateur que le leur. Ils pourront également acheter des forfaits data locaux à l’étranger pour se connecter à Internet depuis l’étranger. Le Parlement européen doit toutefois encore approuver cet accord en mai et les États devront suivre en juin.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • phl90@guest
    "Concrètement, les plafonds appliqués aux tarifs pratiqués par les opérateurs européens vont diminuer progressivement jusqu’en 2014."

    Européens = CEE ? ou Européens = Europes au sens large ou CEE + quelques pays ?

    Quid de la Suisse par exemple .. il faut être précis dans les articles pour ce type d'information qui sont sensibles !!
    0
  • Anonyme
    Phl90 - l'article est assez précis - c’est la commission européenne, donc ça ne s'applique qu'à l'union européenne. Dont la suisse ne fait pas partie. Et la CEE n'existe plus depuis 1993.
    0