Le tourisme spatial relancé par les ballons d’air chaud

La société World View Enterprises vient d’annoncer qu’elle lancera prochainement sa propre offre de tourisme spatial. Cette fois, point de fusée ni de navette coûteuse, mais un simple ballon d’air chaud, similaire à celui qui a permis le saut de Felix Baumgartner en 2012.

Le ballon présenté par World View Enterprises serait donc capable d’atteindre de 32 000 mètres d’altitude, soit seulement 4000 mètres de moins que la hauteur à laquelle Baumgartner a effectué son saut record. La société a déjà effectué un premier vol test depuis Roswell, dans le Nouveau-Mexique, et affirme que tout s’est « très, très, très bien passé ». À cette altitude, il est possible de voir la Terre sous un angle inédit, puisqu’on distingue très bien la forme sphérique de la planète, ainsi qu’un aperçu du vide spatial qui l’entoure.

World View indique que les premiers vols pourraient être effectués à partir de 2016, et que le billet pourrait coûter au moins 75 000 dollars par personne. Si cela reste plus accessible qu’un voyage spatial « classique », cela permet surtout de faire un tour dans la stratosphère et d’avoir une vue imprenable sur la Terre. 

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire