Basslet, le bracelet pour ceux qui veulent toujours plus de basses

Les goûts en termes de rendu sonore sont assez variés et c’est d’ailleurs toute la complexité à laquelle les constructeurs d’écouteurs et autres casques sont confrontés. Certains prennent le partie de proposer un son très neutre, d’autres n’hésitent pas à offrir plus d’aigus, d’autres plus de basses. Mais parfois, ce n’est pas assez. Et c’est là que le bracelet connecté Basslet entre en jeu.

Comme son nom le laisse présager, son but est d’offrir plus de basses, pour ceux qui n’en ont jamais assez. Imaginé par la startup Lofent en Allemagne, à Berlin, le bracelet se glisse au poignet. Plutôt que de surcharger les oreilles de fréquences basses, il va plutôt faire réagir directement le corps.

Du coup, la musique n’est pas altérée et le bracelet pourrait presque être confondu avec une montre connectée. À l’intérieur, un petit moteur de vibration est intégré et le tout fonctionne de concert avec un connecteur que l’on branche directement sur son smartphone, entre son casque et la prise jack.

Le système synchronise la musique avec le bracelet et ce dernier diffuse alors les basses de manière plus ou moins abondante dans le corps en rythme. La quantité de basses est ajustable par l’utilisateur pour mieux correspondre aux préférences de chacun. Une campagne de financement Kickstarter est actuellement menée, qui a déjà dépassé son objectif initial à l’heure où l’on écrit ses lignes.

>>> Lire : Les 10 objets connectés les plus insolites

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire