La batterie lithium-air, l’avenir des voitures électriques ?

Les batteries sont un enjeu majeur pour l’industrie automobile. L’avenir même des voitures électrique en dépend. Seulement, les problématiques d’autonomie auxquelles elles sont confrontées ne semblent pas se résoudre rapidement. Si de nombreux projets sont évoqués chaque mois, elles peinent encore à dépasser les 150 km loin d’une prise, à quelques exceptions près (Tesla Model S ou X). Le dernier en date a été documenté dans la revue scientifique américaine Science.

Des chercheurs de l’université de Cambridge, en Angleterre, travaillent en effet sur des batteries appelées lithium-oxygène (ou lithium-air), dont la capacité énergétique serait jusqu’à dix fois supérieure à ce que propose la technologie la plus répandue actuellement, le lithium-ion. Ainsi équipée, une automobile 100 % électrique pourraient se déplacer en toute autonomie jusqu’à 600 km avant de devoir être rechargée, une valeur comparable à une voiture thermique.

Plus intéressant encore, le poids de ces accumulateurs serait bien inférieur, environ un cinquième de la technologie lithium-ion. Lorsque l’on sait qu’une Tesla Model S embarque près de 600 kg de batterie, cela laisse rêveur quant aux possibilités. Avec moins de poids à mouvoir, l’autonomie ne pourra que s’améliorer.

Néanmoins, l’utilisation commerciale de ce dispositif ne devrait pas intervenir avant au moins 10 ans, de l’aveu même des chercheurs à l’origine du projet. S’ils ont réussi à canaliser certaines contraintes de la technologie lithium-oxygène, Clare P. Grey, l’un des auteurs de l’article, explique : « nous n’avons pas résolu tous les problèmes inhérents à cette chimie ».

Lire : [Test] Tesla Model S : électrisante !

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire