La batterie qui ne peut pas exploser va-t-elle sauver les hoverboards ?

Les batteries lithium-ion durent plus longtemps et sont reconnues pour leur performance. Toutefois, elles supportent mal les surchauffes. Lorsque la température atteint 150°, les électrolytes peuvent s’enflammer rapidement et provoquer une explosion. C'est notamment cette surchauffe qui expliquerait l'explosion de plusieurs hoverboards ces dernières semaines. Plusieurs techniques ont été utilisées en vue de résoudre ce problème. Parmi elles figure l’ajout de substance ignifuge à l’électrolyte. En 2014, Yi Cui a même créé une « batterie intelligente » envoyant des avertissements avant que la température monte trop.

Toutefois, même si l’explosion est évitée, les batteries deviennent inutilisables après une surchauffe. Alors, les ingénieurs de Stanford ont adopté une nouvelle approche.

>>> Lire notre guide d'achat Batterie externe : Comment choisir ? Laquelle acheter ?

Les chercheurs se sont tournés vers la nanotechnologie

Les chercheurs de l’université de Stanford ont conçu un nouveau type de batterie au lithium. Dès que la chaleur devient trop élevée, cette nouvelle batterie cesse immédiatement de fonctionner. Lorsque la chaleur diminue et retourne à la normale, la batterie redémarre. Afin d’obtenir ce résultat, les chercheurs ont relié à l’une des électrodes un mince film de polyéthylène, comportant des nanoparticules de nickel enrobé de graphène.

Sensibles à la chaleur, les particules de nickel se dispersent lorsque le film chauffe, le courant cesse alors de passer et la batterie se désactive. Quand la température refroidit, les particules se connectent à nouveau, le courant passe entre les deux électrodes et la batterie se remet à fonctionner.Les chercheurs soulignent que grâce à ce procédé, les batteries au lithium-ion seront plus performantes et mieux sécurisées. De quoi redonner de l'espoir aux fabricants d'hoverboards ?

Batterie au lithium-ion sécuritaire et fiable

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire