Une batterie verte pour alimenter les smartphones

Face à l’omniprésence des batteries lithium-ion qui équipent les appareils nomades, des chercheurs tentent de creuser d’autres pistes de développement. C’est ainsi qu’ils ont conçu une batterie écologique à base de bois, puis recouverte de nanotubes de carbone et d’étain.

En réalité, il s’agit d’une batterie sodium-ion qui contient de la fibre de cellulose à hauteur de 10 nanomètres. L’intérêt d’une telle composition est d’optimiser la performance de la batterie qui alimente nos smartphones. Ainsi, elle serait en mesure de fournir une autonomie de six jours. Certes, un accumulateur sodium-ion est une alternative peu couteuse à celui d’un lithium, il souffre d’une durée de vie très courte. C’est là que la cellulose intervient en faisant passer le cycle de charge de 20 à 400 cycles. Ces fibres provenant du bois sont flexibles et naturellement capables de stocker des solutions d’électrolytes, ce qui le rend idéal pour contenir les ions sodium.

Mis au point par les ingénieurs de l’Université du Maryland, reste à savoir dans combien de temps cette batterie écologique aboutira sur une utilisation concrète au quotidien. En attendant, le projet suit son cours.

Batterie sodium-ion écologique

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires