Space X prépare un habitat gonflable pour l'ISS

Conçu par Bigelow Aerospace, le BEAM rejoindra la Station spatiale internationale le 8 avril prochain. Durant une année, sa résistance aux conditions extrêmes telles que les radiations cosmiques et les différents débris de l’espace sera suivie de près. S’il réussit ce test, le BEAM deviendra un lieu de travail pour les astronautes. Et pour cause le BEAM est un ballon gonflable et habitable lors de missions spatiales.

Le BEAM sera déployé sur l'ISS

Le bras robotisé de l’ISS installera le BEAM (Bigelow Expandable Activity Module) au sein du module 3 de l’ISS. Lorsqu’il sera complètement déployé, il offrira un espace 10 fois plus important que son volume d’origine. En effet, son diamètre passera de 248 à plus de 360 centimètres tandis que sa profondeur atteindra plus de trois mètres.

Depuis 1999, Bigelow Aerospace développe des modules gonflables. Avant le BEAM, elle a déjà mis en orbite le Genesis 1 (2006) et le Genesis 2 (2007) et la prochaine génération, le B330 sera plus spacieux avec un volume de 330 mètres cubes.

Les habitats gonflables constituent une option sérieuse pour les futures explorations de l’espace, ils sont plus compacts et plus légers qu’une structure rigide. Ainsi, il est facile de les transporter à bord d’un lanceur et surtout, l’opération reviendrait moins chère.

Espérons qu’après cette mission, la fusée de Space X réussira son atterrissage.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire