Bendle : l’iTunes de la presse en ligne

Les acteurs traditionnels de la presse peinent encore à trouver un modèle économique permettant d’assurer une parfaite transition au numérique. Mais voilà que deux jeunes journalistes hollandais, Alexander Klöpping et Marten Blankesteijn, arrivent avec une idée qui pourrait bien révolutionner le genre : Bendle. Derrière ce nom se cache une application qui vient de lever quelque 3,8 millions de dollars de la part du célèbre journal américain New York Times et la maison d’édition allemande Alex Springer.

Le principe est simple : payer uniquement pour les articles que l’on a envie de lire, quels que soient leurs supports. Ainsi, plus besoin de s’abonner à un magazine en particulier pour profiter d’un seul article, si les autres contenus ne nous intéressent pas. Pour l’instant, l’application n’est disponible et compatible qu’avec des médias hollandais, mais elle reporte un certain succès avec déjà 130 000 abonnées. Les utilisateurs sont en majorité assez jeunes, puisque 60 % d’entre eux ont entre 20 et 35 ans.

Un système d’abonnement permet de suivre les sujets ou les journalistes de son choix, et petite subtilité bien appréciable, un remboursement peut être demandé si l’article acheté n’a pas été apprécié, les prix des différents papiers étant fixés par les journaux et magazines. Les géniteurs de Bendle aimeraient maintenant se lancer dans d’autres pays européens, mais les difficultés sont nombreuses. Ils doivent en effet négocier avec tous les éditeurs, qui ne voient pas tous d’un bon œil un système qui ne pousse pas vraiment à la fidélisation du lecteur.