Apple : ça plane pour moi...

Apple vient d’annoncer aujourd’hui les résultats financiers de son premier trimestre 2006 clos le 31 décembre 2005, enregistrant les plus importants chiffre d’affaires et bénéfice dans l’histoire de la Société. La firme de Cupertino enregistre un chiffre d’affaires de 5,75 milliards de dollars et un bénéfice trimestriel de 565 millions de dollars, soit 0,65 $ par action diluée, au cours de ce trimestre de 14 semaines...



Chiffre d’affaire et bénéfices en hausse

Ces résultats sont à rapprocher du chiffre d’affaires de 3,49 milliards de dollars et du bénéfice net de 295 millions de dollars, ou 0,35 $ par action diluée, enregistrés pour le même trimestre l’an passé. La marge brute ressort à 27.2 %, en baisse par rapport aux 28,5 % à la même période l’an passé. Les ventes à l’international représentent 40 % du chiffre d’affaires du trimestre.

Au total, Apple a vendu 1 254 000 Macintosh et 14 043 000 iPod durant ce trimestre, soit une augmentation de 20 % du nombre de Mac vendus et une croissance de 207 % du nombre d’iPod vendus par rapport au même trimestre de l'an passé.

Pendant ce temps, chez Apple…

Pendant ce temps, chez Apple on s’auto-congratule à merci : « Nous sommes émerveillés d’annoncer le meilleur trimestre de l’histoire d’Apple », explique Steve Jobs, CEO d’Apple. « Deux points forts pour ce trimestre incroyable au cours duquel nous avons vendu 14 millions d’iPod et nous nous sommes préparés à lancer nos nouveaux Mac intégrant des processeurs Intel avec une avance de cinq ou six mois sur les prévisions. Nous travaillons sur des produits encore plus merveilleux pour 2006 et j'ai hâte de savoir ce que nos clients en penseront. »

« Nous sommes ravis d’annoncer, une croissance de 65 % de notre chiffre d’affaire d’une année sur l’autre et un bénéfice qui a presque atteint le double de son niveau de l’an passé », s’est réjoui Peter Oppenheimer, CFO d’Apple. « Pour le deuxième trimestre de l’exercice fiscal 2006, nous anticipons un chiffre d’affaire d’environ 4,3 milliards de dollars. Nous estimons à 0,38 $ les bénéfices GAAP par action diluée, dont un impact des dépenses de rémunération à base d’actions sans sortie de cash de 0,04 $ par action, se traduisant par un bénéfice par action non-GAAP d’environ 0.42 $. »

Source : infos-du-net
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
17 commentaires
    Votre commentaire
  • badger@IDN
    Oui, l'action Apple a augmenté de plus d'une fois de sa valeur de base durant les 6 dernier mois, c'est un belle performance ^^
    0
  • noldarn
    Maintenant ils vont être obligés de licencier pour pouvoir faire monter l'action plus haut ;-)
    0
  • jiankhan
    verra bien... misérable mais probablement vrai.
    0