Luc Besson préfère la VOD au DVD

Luc BessonInterrogé par nos confrères des Échos, le réalisateur et producteur Luc Besson a une opinion très tranchée sur le mode de distribution des films. Pour lui le DVD n’a plus de raison d’être et il prône l’utilisation de la VOD dès la date de sortie des films en salle. Extraits.

« Le DVD vit ses dernières années »

Pour Luc Besson il faut changer les habitudes, vite : « le piratage montre que le public n’est plus prêt à attendre six mois pour voir un film en vidéo. » Il explique ensuite sa stratégie à long terme : « Je suis pour l’éclatement de la chronologie des médias [...] : il faut proposer les films sur Internet juste après la sortie en salle. Pour ma part, je serais favorable à la création d’une offre premium sur Internet de quarante-huit heures, le samedi et le dimanche qui suivent la sortie du film en salle. [...] Aujourd’hui, les jeunes ont le choix entre voir un film dans une salle de cinéma pour 7 euros et rester chez eux où ils peuvent le visionner gratuitement avec le téléchargement illégal. Ce n’est pas tenable. »

Pour lui, la lutte contre le piratage passe par un raccourcissement des délais de diffusion des films sur tous les supports. Il ne croit plus aux DVD et prédit un essor formidable de la VOD dans les années à venir.

Etes-vous d’accord avec lui ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
22 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    mr Besson prend les consommateur pour des vaches a lait car lorsque nous voudrons revoir le film acheté en V.O.D nous seront obligé de repasser a la caisse a chaque fois que l'on voudra le regarder tandis que le D.V.D ont ne l'achète qu'une fois
    1
  • lucoz
    "Aujourd’hui, les jeunes ont le choix entre voir un film dans une salle de cinéma pour 7 euros et rester chez eux où ils peuvent le visionner gratuitement avec le téléchargement illégal. "

    C'est à dire que sur le principe, pourquoi pas, mais son offre Premium a 25-35 euros par film, c'est un peu limite.
    Bientôt, les jeunes auront le choix entre voir un film dans une salle de cinéma pour 7 euros et rester chez eux où ils peuvent le visionner pour 30 euros, ou encore gratuitement avec le téléchargement illégal. "

    Il donne dans le comique le Besson ?
    0
  • Anonyme
    Oui et non. En fait pour avoir une qualité en P2P il faudra toujours attendre la sortie du DVD qui sera mis en partage par la suite. Ici l'idée est de faire payer pour une bonne qualité et avant que le DVD sorte. C'est pas idiot même si les tarifs annoncés sont clairement prohibitifs.
    0