Des physiciens découvrent des preuves du Big Bang

Des chercheurs du centre d’astrophysique BICEP2 dans le pôle Sud ont  découvert, ce lundi, la première preuve directe d’une augmentation de la taille de l’univers, et donc de l’existence du Big Bang.

Jusqu’à présent, l’idée du Big Bang n’était qu’une théorie, étayée par de multiples observations, mais qui n’avait pas encore été prouvée. Ce lundi, des scientifiques ont publié les résultats d’une observation d’ondes gravitationnelles, d’ondulations dans l’espace-temps. Comme l’explique John Kovac du centre Harvard-Smithsonian pour l’astrophysique, « la détection de ce signal est l’un des buts les plus importants de la cosmologie aujourd’hui ».

En effet,  ces ondes gravitationnelles sont considérées comme les premières secousses du Big Bang auxquelles elles seraient directement liées. Observer ces ondes serait ainsi observer directement l’origine de l’univers. Pour le physicien Avi Loeb, « ce travail ouvre de nouvelles perspectives sur certaines de nos questions les plus élémentaires : pourquoi existons-nous ? Comment l’univers a-t-il commencé ? Ces résultats ne sont pas que la preuve de l’existence de l’inflation, ils nous disent aussi quand l’inflation a eu lieu et à quel point le processus a été puissant »

Retrouvez toutes les actualités sur l'espace

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • mezoo77
    Va falloir se détendre, c est juste la première preuve DIRECT de l expansion de l univers, elle a déjà été observé par l éloignement des galaxies entre elle. Et l onde résiduelle à déjà permis de dresser la carte de l univers visible par le satellite WAMP
    0
  • arobase40
    Et ceux ou celles qui ont eu des visions n'ont pas démontré l'existence de Dieu ou de la Vierge Marie ??? :D
    0
  • iksess
    Moi j'adhère: on observe un mouvement pendant 50 ans, et on en déduit une trajectoire de 14 milliards d'années. :P
    0