Bill Gates de nouveau à la tête de Microsoft ?

Bill Gates de retour à la tête de Microsoft ? C’est la rumeur du moment concernant le cofondateur de la société, pourtant désormais occupé à plein temps par sa fondation.

Steve Ballmer serait-il en sursis comme dirigeant de Microsoft ? C’est ce que pense savoir le magazine américain Fortune qui évoque un possible retour de Bill Gates à la tête de l’entreprise qu’il a créée. On est toutefois étonné de constater que la source citée est unique et surtout indirecte : « un éminent chef d’entreprise a dit à Fortune que quelqu’un proche de Gates pensait qu’il considérait un tel retour ». 

Sur les rang pour le lancement de Windows 8 ?

Le secteur high-tech (mais pas seulement) a déjà vu de nombreux retours de fondateurs à la tête de leur entreprise : Steve Jobs, Michael Dell ou Larry Page ; souvent appelés à la rescousse alors que la société en question allait mal ou voulait se relancer. Si Microsoft continue à gagner de l’argent, son cours de bourse a toutefois diminué presque de moitié depuis l’arrivée de Ballmer aux commandes en 2001, toutefois pas très aidé par l’éclatement de la bulle Internet à l’époque.

Difficile pourtant de croire que Bill Gates puisse quitter sa fondation à laquelle il est dévoue désormais presque tout son temps et sa fortune. En juillet dernier il démentait même au Daily Mail la possibilité d’exercer à nouveau à son ancien poste. 2012 sera quoi qu’il en soit une année charnière pour Microsoft avec notamment le lancement de Windows 8 qui ambitionne de repositionner clairement l’éditeur dans le domaine des tablettes.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • micaub
    Ceci me semble être un fantasme de quelques hurluberlus...
    Le risque est bien trop important pour Bill Gates sachant qu'il a regagné en image ce qu'il avait perdu avec certaines pratiques douteuses de MS. Et ce sans compter que MS ne va pas mal, loin s'en faut. En revanche, un autre patron que Balmer, ne serait-ce que pour l'image, ça commence à devenir nécessaire.
    0